Voyage Istanbul

30 Janvier 2019 L'auteur Greg m

 

Voyage international : Tout savoir sur la destination Istanbul

Cela fait des années que vous rêvez d'une escapade dans un autre pays ? Vous avez entendu parler du voyage Istanbul et vous avez vraiment envie d'y aller ? Vous avez choisi la bonne destination, mais avant de partir, ci-après quelques points que vous devez connaître.

Qu'est-ce qu'un voyage international et qu'est-ce qu'il implique ?

Puisque vous avez déjà eu un coup de cœur pour Istanbul, Vous n'avez plus besoin de faire des recherches sur les différentes possibilités de destinations. Ce qu'il vous reste à faire est alors la fixation d'une date, La Réservation et la demande de visa. En ce qui concerne ce dernier, Il vous suffit de vous rendre à l'aéroport et de faire votre demande gratuitement pour l'obtenir. La douane se chargera de le tamponner afin de vous permettre de séjourner en Turquie durant 3 mois.

Les avantages du voyage Istanbul

Vous avez sûrement de bonnes raisons de choisir Istanbul comme destination. Effectivement, ce pays a différents atouts qui ne risquent pas de vous décevoir. Dans cette grande ville Turque, vous pouvez trouver de nombreux monuments dont ceux de Sultnahmet qui regroupent la Mosquée bleue, le palais de Topkapi, la basilique Sainte-Sophie, ainsi que l'hippodrome. Vous y avez également Le grand Bazar, le plus vieux marché de la ville, ainsi que le marché de l'épice. Le détroit du Bosphore fait partie des sites intéressants qui vont vous surprendre lorsque vous serez à Istanbul. Dans cet endroit vous serez sur deux continents différents : l'Europe et l'Asie. Ce pays a encore de nombreuses richesses que vous pouvez découvrir lors de votre séjour. Cependant, il a un point qui entraine parfois des hésitations chez les voyageurs que vous ne devez pas négliger : la sécurité.

Le point de vigilance

Ce problème ne concerne pas seulement Istanbul, Mais toute la Turquie et même toute l'Europe. Il s'agit du terrorisme. Ces derniers temps, Ce phénomène crée un sentiment d'insécurité chez les voyageurs notamment après les différentes attaques qui se sont produites dans ce pays ainsi que le coup d'État raté contre le Président Turc. Cependant, l'État turc a apporté quelques corrections à la politique de sécurité et touristique, Une restructuration qui s'étend jusqu'en 2023. D'ailleurs, Il faut noter que les perturbations dans ce pays ne sont pas plus alarmantes qu'ailleurs.

Faire Un Trek au nepal

30 Janvier 2019L'auteur Greg m

 

Faire un trek au nepal

Parmi les amateurs de randonnées, qui n'a pas un jour rêvé de faire une trek au nepal ? Sommets enneigés, une culture à découvrir, un autre monde vous tend les bras dans cette contrée du bout du monde à quelques heures de vol de la capitale.

Le Népal

Petit pays enclavé entre le Tibet et l’Inde, le Népal s'étend sur 147181 km². Sa grande variabilité d'altitude (de +70 m à +8850 m) en fait un paradis pour les amateurs de trek. Pays diversifié et multiculturel, le Népal offre de nombreux visages pour ceux qui cherche du dépaysement. Peu urbanisé, il abrite les plus haut sommets du monde, dont le célèbre Mont Everest.

Faire un trek au Nepal

La période

Le printemps et l'automne sont les deux meilleures périodes pour organiser votre voyage car elles sont propices aux ciels dégagés. En plus, au printemps, même s'il peut subsister quelques neiges tardives, vous aurez le plaisir de bénéficier, en moyenne montagne, de chemins tapissés de fleurs.

Les permis

La majorité des circuits de randonnée sont situés dans les parcs nationaux et sont donc payants. Vous pourrez acquitté du droit d'entrée au bureau dédié de Thamel (environ 15 dollars pour chaque parc). Avant de partir, vous devrez impérativement vous procurer une carte Trekking Information Management System auprès de la Trekking Agent Association à Katmandu.

La nourriture

Vous trouverez facilement des points de restauration dans le pays. Cependant, prenez toujours quelques en-cas d'appoint dans vos bagages.

L’hébergement

Plusieurs lodges, au confort souvent sommaire, sont parsemés le long des parcours, mais aux périodes les plus "touristiques", ces derniers sont souvent pleins. Renseignez-vous donc en amont sur la fréquentation avant de partir. Notez également que les tarifs augmentent avec l’altitude.

Matériel

Un trek au Népal nécessite de vous équiper correctement et notamment pour la pharmacopée. Couverture de survie, pansements, antiseptique, médicaments, pommade anti-contusion, etc., faites le point avec votre médecin avant de partir. Le reste du matériel est ensuite plus habituel : vêtements appropriés, tente, sac de couchage, lunettes de soleil... Vous pourrez dans tous les cas vous approvisionner directement dans les grandes villes sur place.

Avec ou sans guide ?

Cela dépend évidemment de la période et du parcours choisi. Dans certaines régions,vous n'aurez pas le choix, le guide est obligatoire. Il s'occupera alors des permis, des porteurs, et vous conseillera sur les itinéraires.

Recommandations et astuces

Faire un trek au nepal ne s'improvise pas, et l'un des principaux problèmes que vous pourrez rencontrer, c'est le mal des montagnes. Dû à un manque d'oxygène en altitude, on le ressent en général vers 3000 m avec des symptômes divers (maux de tête, vertiges, insomnies, essoufflement et fatigue). Au-delà de cette altitude, il faut donc limiter son ascension à 400 m d’altitude par jour et redescendre un peu pour dormir. Les symptômes disparaissent généralement au bout de quelques jours, mais il faut savoir écouter son corps et adapter sa progression. Préventivement, il convient également de prendre du Diamox dès 4000 m. Malgré le tourisme, le Népal doit rester une terre protégée, pensez donc à votre gestion des déchets lors de votre trek : évitez les bouteilles en plastique et traitez votre eau avec des pastilles, et garder vos détritus pour les jeter dans des endroits appropriés. Pour votre sécurité, pensez aussi à vous enregistrer sur Ariane, pour être recensé auprès du ministère des affaires étrangères.

Randonnée Dordogne

31 Janvier 2019L'auteur Greg m

 

Randonnée dordogne

C’est certainement l’une des plus belles destinations de randonnées en France, mais aussi la plus prolifique, la Dordogne Périgord. Que ce soit à pied, à cheval, en canoë, à bicyclette etc. Vous trouverez votre plaisir et même plus dans une randonnée dordogne.

De nombreuses randonnées et balades

Tout au long de l’année en Dordogne, seul ou en groupe, avec votre famille ou entre amis, vous pouvez partager des moments intenses de découvertes, de détente, de convivialité etc. En marge de la rencontre que vous aurez avec une nature sauvage et somptueuse, vous éprouverez aussi l’intense plaisir et l’émotion de visiter des sites chargés d’histoire, du patrimoine rural et architectural de la France, ainsi que d’un immense patrimoine culturel. Près de 780 kilomètres de sentiers de grande randonnée, et 4 000 kilomètres de sentiers de petite randonnée vous y attendent. En effet, une randonnée en Périgord reste un must qui vous permettra de régaler vos sens et vos envies. Plongez-y dans une verdure luxuriante, dans la magie et la fraîcheur des clapotis de l’eau sur la pierre, ou régalez-vous de l’abondante faune locale.

Pédestre ou équestre, à vous le choix !

Les ballades à pied vous paraissent-elles longues et fatigantes ? Vous pourrez toujours apprécier les plaisirs d’une balade équestre dans la nature périgourdine. A dos de cheval ou de poney, pour vous ou pour vos enfants, de nombreux centres équestres vous proposent leurs excursions, que ce soit en famille ou en groupe. Et si vous n’avez pas encore découvert l’équitation, n’ayez aucune crainte, vous pourrez y apprendre les rudiments d, vous pourrez y apprendre les rudiments d’équitation, en poneys, double-poneys ou chevaux. Et pendant ce temps, les plus petits découvriront l’enchantement d’être montés sur d’adorables boules de poil et de tendresse : les poneys shetland. Et pendant que vous vous consacrerez à toutes ces activités, vous aurez à votre service ni plus ni moins que les ânes pour se charger du poids de vos sacs.

Faites votre pèlerinage tout en plaisir.

Quatre grands itinéraires de Saint-Jacques-de-Compostelle traversent le Périgord vert. Ces itinéraires, identifiés dès le XIIe siècle par le moine Aymeric Picaud, sont aujourd’hui reconnus partout en Europe. Mais outre les pèlerins et en dehors de ces itinéraires, le Périgord vert fait aussi le bonheur des vététistes et toutes autres qualités de randonneurs. Communiez donc profondément avec la nature pour votre randonnée dordogne.